Histoire et explication d’Etre une femme

Etre une femme de Michel Sardou figure sur l’album Les Lacs du Connemara, sorti en 1981. Pour l’écriture des paroles, Michel Sardou a été épaulé par Jacques Revaux et Pierre Billon. Etre une femme dresse un portrait sur la condition féminine et son évolution au cours des années 80. La chanson peut être comprise de deux façons différentes. Soit Michel Sardou se moque de l’évolution des femmes et d’une certaine masculinisation, soit le chanteur s’extasie devant la femme des années 80, plus séduisantes que jamais en working girl (« Femme des années 80, mais femme jusqu’au bout des seins […] Qu’on a envie d’appeler Georges, mais qu’on aime bien sans soutien-gorge… »). Tout au long de cette chanson, Sardou dresse une liste, pour le moins exhaustive, et parfois un peu satirique, des différents métiers exercés par la femme des années 80 : pompier, cinéaste, conducteur d’autobus, présidente de la République, strip-teaseuse…
Michel Sardou fait référence à trois grandes figures féminines : Colombine, Messaline (mère de Britannicus) et Sissi.
En 2010, le chanteur fait une reprise d’Etre une femme en adaptant le texte à l’époque.


Biographie de Michel Sardou

Plus de 40 ans de carrière et 23 albums studio, Michel Sardou est une figure emblématique de la chanson française. Parmi ses plus grands tubes, on trouve La Maladie d’amour, Le France, Les Ricains, La Java de Broadway