Histoire et explication J’habite en France

Ecrite par Michel Sardou et Vline Buggy sur une musique de Jacques Revaux, J’habite en France figure sur l’album du même nom sorti en 1970. Dernier extrait de l’album, J’habite en France connaîtra une controverse à cause de personnes qui pensent que cette chanson, considérée comme une provocation aux lendemains de mai 68, est une « chanson fasciste », voire pour certains « négationniste ». Mais elle connaîtra un succès et connaîtra la consécration en obtenant en 1971 le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros, remis par Valéry Giscard d’Estaing, alors ministre des Finances de l’époque.

Biographie Michel Sardou

Michel Sardou (né le 26 janvier 1947 à Paris) est un auteur, compositeur et interprète français. Fils des comédiens Fernand Sardou et Jackie Sardou, il est aussi le petit-fils du comédien et comique Valentin Sardou. Il s’est également essayé, en tant qu’acteur, au cinéma et au théâtre. Il compte, depuis les années 1970, parmi les chanteurs français les plus populaires, à en juger par ses ventes de disques et l’affluence lors de ses tournées, mais aussi les plus controversés. En plus de quarante ans de carrière, il a enregistré 23 albums studio et plus de 300 chansons, parmi lesquelles Les Lacs du Connemara et La Maladie d’amour et vendu près de 120 millions de disques.