Histoire et explication Beds are burning

Beds are burning de Midnight Oil figure sur l’album Diesel and Dust sorti en 1988. Beds are burning est une chanson résolument politique relatant le comportement des Australiens « blancs » à l’égard des populations aborigènes. Ces dernières ont en effet été décimées par les premiers colons venus d’Angleterre et ont été pendant des siècles martyrisés, parqués et déplacés par les gouvernements australiens successifs. Midnight Oil et d’autres Australiens ont voulu, par cette chanson et d’autres actions, rendre aux Aborigènes, non seulement leurs territoires, mais aussi leur dignité, en réclamant que l’Etat australien s’excuse officiellement des dommages causés (ce qui n’arrivera finalement qu’aux débuts des années 2000 !). L’expression même « Beds are burning » signifie qu’en « niant cette part de leur histoire, les Australiens détruisent leurs propres racines », selon les propres termes des membres de Midnight Oil. A noter que l’auteur de Beds are Burning, Peter Garrett (le chanteur de Midnight Oil) deviendra, en 2007, Ministre de l’Envrionnement du gouvernement australien alors au pouvoir.

Biographie Midnight Oil

Midnight Oil est créé en 1978 à Sydney en Australie. D’inspiration rock, le groupe se fait surtout connaître par ses textes politiquement engagés en faveur de l’écologie et du pacifisme.