Histoire et explication de Le Sud

Le Sud de Nino Ferrer est sorti en single en 1975. Ce titre était déjà paru sur l’album Nino and Radiah en 1974 sous le titre South. Nino Ferrer interprétait la chanson en duo avec la chanteuse Radiah Frye. Non, vous ne rêvez pas, elle porte le même nom de famille que Mia Frye, sa fille. Radiah apparaît sur la pochette de l’album et dans le clip de la chanson Le Sud. Elle a également fait une apparition dans le film Goodbye Emanuelle, chef d’œuvre de l’érotisme.
Le Sud fait référence au pays d’enfance de Nino Ferrer, la Nouvelle-Calédonie. Il y a passé les premières années de sa vie après sa naissance à Gênes. Une autre théorie, avancée par des biographes du chanteur, évoque une possible référence à La Nouvelle-Orléans. En effet, lorsqu’il écrit Le Sud, Nino Ferrer vit à Rueil-Malmaison dans une maison coloniale. Par ailleurs, Nino a toujours voué une passion pour le jazz et particulièrement celui de La Nouvelle-Orléans.
Le titre connaît un grand succès dès sa sortie en se plaçant numéro un du hit-parade pendant un mois. Près d’un million d’exemplaires se sont écoulés.


Biographie de Nino Ferrer

Nino Agostino Arturo Maria Ferrari, dit Nino Ferrer, est un chanteur italo-français. Il débute sa carrière dans les années 60 en accompagnant la chanteuse américaine Nancy Holloway. Son premier succès arrive en 1965 avec Mirza. Il enchaîne avec les Cornichons et endosse le rôle de chanteur rigolo qui ne lui colle pas à la peau. Plus tard, il chantera des titres qu’il lui ressemble davantage comme La maison près de la fontaine ou Le Sud. Il se suicide en 1998 d’une balle en plein cœur.