Histoire et explication de Frances Farmer will have her revenge on Seattle

Frances Farmer will have her revenge on Seatlle figure sur l’album In Utero de Nirvana sorti en 1993. Écrite par Kurt Cobain, cette chanson rend hommage à l’actrice américaine Frances Farmer, née à Seattle (ville dont le grunge en général et Nirvana en particulier sont originaires) en 1913.

Actrice au tempérament de feu, femme « libre », aux convictions et comportements révolutionnaires pour l’époque (elle fumait et buvait dans l’Amérique des années 1930 et 1940 !), Frances Farmer fut internée de force dans les années 1940-1950, subit de nombreuses violences pendant ses différents séjours dans les hôpitaux psychiatriques (viols, électrochocs…) avant de connaître un sort meilleur à partir des années 1960. Elle meurt en 1970, à l’âge de 56 ans, des suites d’un cancer de la gorge (elle fumait toujours !).
Dans la chanson, Kurt Cobain se compare indirectement à Frances Farmer, notamment dans le fait de toujours devoir faire bonne figure parce qu’il est censé être heureux parce que c’est une star, au détriment de son art : « Le confort de la tristesse me manque » (« I miss the confort in being sad »).
Pour la petite histoire, enfin, Kurt Cobain a eu une fille avec Courtney Love, née en 1992 et prénommée Frances, non pas en hommage à Frances Farmer mais en référence à Frances McKee, chanteuse du groupe The Vaselines.

Biographie Nirvana

Groupe phare du mouvement grunge, Nirvana se forme en 1987 autour de Kurt Cobain (voix-guitare) et de Chris Novoselic (basse). Plusieurs batteurs se succèdent avant que Dave Grohl n’occupe une place définitive à partir de 1990. Le groupe s’est dissous de fait en 1994 à la mort par suicide de son leader Kurt Cobain.