Histoire et explication de Pennyroyal Tea

Pennyroyal Tea de Nirvana figure sur l’album In Utero sorti en 1993. On retrouve également Pennyroyal Tea, en version acoustique, sur l’album Unplugged sorti en 1994.

Pennyroyal Tea a été écrite et composée par Kurt Cobain. Celui-ci y raconte sa vie, ses tourments et ses souffrances de junkie. Kurt Cobain était en effet addict à l’héroïne, entre autres drogues dures. Diverses références sont facilement perceptibles dans les paroles de Pennyroyal Tea, notamment celle aux « laxatifs » dont les junkies se servent pour combattre les constipations dues à l’héroïne et autres composants d’opiacés. Kurt Cobain fait également référence à « l’anémie » dont sont victimes les héroïnomanes (I’m an anemic) ou encore aux insomnies dont il sont sujets (I’m so tired i cant sleep).

Pennyroyal Tea est aussi un titre « jeux de mots » faisant référence aux royalties que touchent Nirvana grâce à leurs chansons et qui, paradoxalement, servent surtout à Kurt Cobain (et aux autres membres du groupe ?) à acheter sa drogue.


Biographie Nirvana

Groupe phare du mouvement grunge, Nirvana se forme en 1987 autour de Kurt Cobain (voix-guitare) et de Chris Novoselic (basse). Plusieurs batteurs se succèdent avant que Dave Grohl n’occupe une place définitive à partir de 1990. Le groupe s’est dissous de fait en 1994 à la mort par suicide de son leader Kurt Cobain.