Explication de Dont give up

Dont give up de Peter Gabriel figure sur l’album So sorti en 1986. Peter Gabriel écrivit Dont give up à la suite d’une dépression nerveuse, dont la guérison serait, en grande partie, due au soutien de sa famille. L’album lui-même reflète, à sa façon, l’état d’esprit de Peter Gabriel durant cette période, en mélangeant savamment les chansons excessivement enthousiastes telles que Big Time ou Sledgehammer, et les morceaux plus dépressifs et sombres tels que Dont give up et Mercy Street.
D’après Peter Gabriel, l’inspiration lui vint alors qu’il regardait une émission traitant du chômage et de la vie de famille. Peter Gabriel enregistra Dont give up, en duo avec Kate Bush. Il dut, d’ailleurs, en adapter les paroles, l’ayant écrite, à l’origine, pour lui-même.
Deux clips furent tournés pour la promotion de Dont give up. Le plus mémorable mettait en scène le duo Peter Gabriel et Kate Bush, dans une étreinte amoureuse et émouvante, sur toute la durée de la chanson. Le mariage de Peter Gabriel, plus que jamais en péril cette année, ce dernier appela sa femme de l’époque, Jill, pour lui demander l’autorisation d’embrasser sa partenaire dans le clip.


Biographie Peter Gabriel

Peter Brian Gabriel est un auteur-compositeur-interprète britannique né le 13 février 1950. Il a d’abord connu la célébrité en tant que membre du groupe de rock progressif Genesis, mais il a eu ensuite une longue et prolifique carrière solo après son départ du groupe en 1975 laissant la place de chanteur principal au batteur Phil Collins. Peter Gabriel est aussi un producteur de disques sur son label Real World.