Alain Souchon (Alain Sochaux pour les intimes) en a écrit des centaines, mais nous n’en avons ici conservé que quelques-unes pour (à peu près) 30 minutes de plaisir. Ça fait rêver.

Écoutez d’où ma peine vient, album éponyme, 2008
J’veux du cuir, C’est comme vous voulez, 1985
La beauté d’Ava Gardner, Ultra Moderne Solitude, 1988
Les cadors, Ultra Moderne Solitude, 1988
On avance, album éponyme, 1983
Rame, album éponyme, 1980
Le Bagad de Lann Bihoué, Toto 30 ans, rien que du malheur, 1978
Jamais content, album éponyme, 1977
Bidon, album éponyme, 1976
J’ai dix ans, album éponyme, 1974