Cette playlist a été réalisée en collaboration avec Captain Sustain. Qui c’est celui-là ? Réponse : Captain Sustain, c’est le héros écolo moderne, celui qui donne sur sa page Facebook les nouvelles du genre, les bons conseils… Le tout avec humour et sérieux (faut le faire).



1. Johnny Hallyday, La Pollution, 1970 : si Johnny lui-même le dit, on se doit tous de faire gaffe !
2. Richard Anthony, Plante un arbre, 1967 : « n’importe où, sur ton balcon, dans ton jardin, dans un coin que tu aimes bien »
3. Mickey 3D, Respire, 2003 : « on a même commencé à polluer les déserts ». Et pourtant, va bien falloir qu’on respire, nous aussi.
4. Antoine, Touchez pas à la mer, 1987 : ok ?!
5. Hugues Aufray, La terre est si belle, 1976 : c’est vrai qu’elle est belle.
6. Eiffel, T’as tout tu profites de rien, 2002 : une chanson sur nos sociétés occidentales de SUR-consommation. Tu produis trop, tu pollues plus.
7. Charles Aznavour, La terre meurt, 2006 : bon, ce n’est pas la plus grande chanson du grand Charles, mais la question est posée : où allons-nous ?
8. Billy Ze Kick et les Gamins en folie, Serial Pollueurs, 2001 : « je suis l’humanoïde élevé aux radiations nucléaires »
9. Pierre Bachelet, Pour un monde bleu, 2001 : non, il ne s’agit pas d’un chant de supporters de l’équipe de France de football.
10. Alain Bashung, Un dimanche à Tchernobyl, 2002 : élégance écolo.
11. Gilbert Bécaud, La mort du loup, 2003 : le loup, même combat que pour les requins, les baleines, les éléphants…
12. Georges Brassens, Le Grand Chêne, 1966 : alors que les hippies découvrent juste l’écologie, Georges, lui, est déjà un putain de militant !
13. Tryo, La main verte, 1998 : ben si, c’est important… d’avoir la main verte quand tu veux prendre soin de la planète.
14. Alpha Blondy, La Planète, 2007 : « ici mon frère on est juste de passage », donc on laisse le terrain propre pour ceux qui viennent après…
15. Richard Gotainer, Rupture de stock, 1992 : de l’eau…