Ce week-end, on profite des derniers rayons du soleil, on va guincher et on se tripote sous la couette :
1. Dusty Springfield, Son of a preacher man, 1968 : bonne humeur assurée.
2. Phoenix, If i ever feel better, 2001 : au réveil, après une bonne grasse matinée.
3. Brigitte Fontaine, Ah que la vie est belle, 1997 : si même Brigitte le dit !
4. Sia, Clap your hands, 2010 : on tape des mains.
5. Barbara, Soleil noir, 1968 : quel bel oxymore.
6. Sean Lennon, Parachute, 2006 : fils de…
7. Alain Souchon, Allo maman bobo, 1981 : mais quel chouineur !
8. Bryan Adams, I do it for you, 1991 : en souvenir des slows endiablés (enfin pour moi).
9. Incubus, A certain shade of green, 1997 : pour sauter dans tous les sens.
10. Michael Jackson, Ben, 1972 : parce qu’on a toujours besoin d’un Ben pour se réchauffer sous la couette.