Ce week-end, le PSG repasse devant Lyon, on se met une mine au Jägermeister et on dit non aux plans pourris du Nouvel An, le tout en écoutant la playlist du week-end :


1. Prince, Head, 1980 : le mélange du King et du Boss.
2. Peter Von Poehl, The Story Of The Impossible, 2006 : à cœur vaillant, rien d’impossible.
3. Pierre Bachelet, Pleure pas Boulou, 1989 : faut pas pleurer comme ça.
4. Israel Vibration, Stamina, 2007 : la dose d’énergie du week-end.
5. The Chordettes, Lollipop, 1958 : tu veux un bonbon ?
6. Iam, Elle donne son corps avant son nom, 1997 : oh la pute !
7. Giusy Ferreri, Non Ti Scordar Mai Di Me, 2008 : sara perche ti amo.
8. Benjamin Biolay, Les grands ensembles, 2010 : HLM.
9. Bee Gees, When Do I, 1971 : ça change de Staying Alive.
10. Serge Gainsbourg, La recette de l’amour fou, 1958 : suivez le chef.
11. Sinclair, Kilogra’’hame, 1995 : à l’époque où Sinclair ne tapinait pas dans la Nouvelle Star.