Il n’existe pas UN funk, MAIS des funk. Voici 10 titres qui retracent l’évolution de ce style musical dont la paternité est généralement attribuée à James Brown, l’homme qui a un jour décidé « d’appuyer sur le premier temps ».

1. James Brown, Say it loud, 1966 : funk originel.
2. Sly & The Family Stone, Ride the rhythm, 1968 : proto-funk.
3. Funkadelic, Mommy, What’s a Funkadelic ?, 1970 : funk psychédélique.
4. Tower of Power, Give me the proof, 1974 : funk héroïque.
5. Earth, Wind and Fire, September, 1978 : disco funk.
6. Stevie Wonder, Master Blaster (Jammin’), 1980 : funk reggae (chanson hommage à Bob Marley).
7. Chic, Believer, 1983 : funk New Wave.
8. Keziah Jones, Rhythm is love, 1992 : Blufunk (nom du premier album de Keziah Jones).
9. Jamiroquaï, Too young to die, 1993 : space funk.
10. FFF, Le pire et le meilleur, 1996 : funk français.