Une playlist du week-end qui débarque le lundi, c’est ce qu’on appelle une playlist en retard. Et comme on assume tout chez Zicabloc, même les week-ends surchargés, on vous livre une playlist en retard qui traite à merveille du sujet. Allez, on l’écoute vite car on est déjà à la bourre.


1. Katerine, Quelques minutes de retard, 1994 : en l’occurrence, c’est plutôt quelques heures.
2. Hole, Retard Girl, 2012 : oui, c’est à cause d’une femme.
3. Shaka Ponk, Run run run, 2011 : et maintenant, faut courir évidemment.
4. Jef Barbara, I know i’m late, 2013 : pas besoin d’en rajouter.
5. Caracole, A la bourre, 2011 : comme toujours.
6. Quincy Jones, Se e tarde me pardoa, 1962 : même en version étrangère.
7. Stereophonics, Hurry up and wait, 2010 : magne ton cul.
8. Michel Fugain, Dépêche toi, 1971 : le message est clair.
9. Alliance Ethnik, Jamais à l’heure, 2003 : à l’ancienne.
10. Ayo, It’s too late, 2011 : maintenant, c’est trop tard.