Ce week-end, vous êtes invités chez des amis à Melun. L’horreur ! Après deux heures d’embouteillages et une perte de 5 degrés, vous allez arriver dans un pavillon miteux et vous garer derrière le Scenic de Jacky. Au lieu de ramener du champagne, qui ne sera pas apprécié, prévoyez la musique. Et pour tomber juste, faites confiance à la playlist soirée de ce week-end :


1. Patrick Sébastien, Les Sardines, 2006 : le chef de file du mouvement beauf.
2. Bézu, La Queuleuleu, 1987 : un classique pour visiter le pavillon.
3. Johnny Hallyday, Souvenirs, souvenirs, 1960 : c’est pour ça que tu as appelé ton chien Johnny ! Mon Dieu !
4. Francky Vincent, Viens dans mon duplex, 1994 : enfin pour l’instant c’est une grange, mais avec de l’imagination…
5. Thierry Hazard, Le jerk, 1990 : le beauf a quinze ans de retard.
6. Les Vagabonds, Diana, 1992 : les Forbans m’ont grave déçu.
7. Gipsy Kings, Bamboleo, 1987 : ils sont marrants les gitans avec leurs guitares.
8. Carlos, La Bamboula, 1993 : ah bon c’est raciste ? Mais non, c’est drôle.
9. Chocolat’s, La Chatte à la voisine, 1980 : tu sais que c’était l’hymne au camping cet été.
10. Marcel Duval, La Digue du cul, 1991 : Gisèle montre tes seins, ça va les faire marrer.