Une « playlist soirée foot » : ça serait pas LE bon moment pour accompagner l’avant-match du jour ? Réponse : si.


1. Gloria Gaynor, I Will Survive, 1982 : pour la victoire de la France ou de Quevilly, c’est l’hymne officiel.
2. Johnny Hallyday, Allez les bleus, 2002 : pour que la France se plante dans les qualifications de la Coupe du monde.
3. Chocolat’s, Allez les verts, 1976 : eh oui, il reste des supporters de St Étienne
4. Abba, The winner takes it all, 1980 : pour le PSG, et pour Zlatan.
5. Jorge Ben, Taj Mahal, 1969 : parce que le Brésil va gagner la Coupe des confédérations.
6. Akhenaton, Bad boys de Marseille, 2005 : Valbuena est un vrai bandit.
7. Hymne national allemand : à la fin, c’est toujours l’Allemagne qui gagne.
8. Doc Gyneco, Passement de jambes, 1996 : petit pont, sombrero, coup du foulard.
9. Spice Girls, Wannabe, 1996 : en hommage à David.
10. Elvis Presley, You’ll never walk alone, 1968 : bienvenue à Anfield.