Ce week-end, on se transforme en bad boy et on ressort baggy, bandana et arme blanche pour la soirée hip-hop. Et surtout, on fait confiance à la playlist soirée de ce week-end :


1. Nate Dogg, Backdoor, 2001 : la petite porte de derrière mon coquin.
2. Antipop Consortium, Ping Pong, 2002 : pour le Jean-Philippe Gatien qui sommeille en toi.
3. Naughty by Nature, Jamboree, 1999 : oh les vilains garçons.
4. Nas, N.Y. State of Mind, 1994 : in Neeeeew Yooooorrrrkkkk !
5. Wu-Tang Clan, Bring Da Ruckus, 2007 : les papis du hip-hop.
6. The Roots, Right On, 2010 : les rois de l’instru.
7. Mobb Deep, Survival of the fittest, 1995 : pour les connaisseurs.
8. Mos Def, Hip Hop, 1999 : un classique.
9. Jedi Mind Tricks, Me Ne Shalto, 2004 : coup de cœur hip hop forever.
10. Dilated Peoples, Worst comes to worst, 2003 : pour les scratch addicts.