Histoire et explication de Roxanne

Roxanne de The Police figure sur l’album Outlandos d’Amour sorti en 1978. Roxanne raconte l’histoire, somme toute assez classique, d’un homme qui tombe amoureux d’une prostituée. Il ne veut pas la partager avec d’autres hommes, et lui demande donc d’arrêter. « Démaquille-toi »… « Tu n’as pas besoin de porter cette robe ce soir ». Autre élément central du texte, « the red light », la lumière rouge. S’inspirant d’une balade dans Pigalle, aussi appelé le « red light district » parisien, Sting fait référence à la lumière rouge que les prostituées allument à l’extérieur de leur planque pour signifier aux clients intéressés qu’elles sont occupées. « Tu n’as pas besoin d’allumer la lumière rouge »… symbolise donc ne plus prendre de clients, renoncer à la prostitution. Ce que l’on prend pour une influence reggae dans le rythme de Roxanne viendrait plutôt, selon Sting, du tango, qui colle effectivement bien au thème de la jalousie abordée dans les paroles. Quant au prénom Roxanne, il serait inspiré par des grandes figures historiques, comme la femme d’Alexandre le Grand ou encore la maîtresse de Cyrano de Bergerac.


Biographie de The Police

Issu de la génération new wave et post-punk, The Police est un groupe de rock britannique formé en 1977. The Police est composé de Gordon Matthew Thomas Sumner (plus connu sous le pseudo Sting) au chant et à la basse, Stewart Copeland à la batterie, et Henry Padovani à la guitare, très vite remplacé par Andy Summers. Mélangeant des influences jazz, reggae et punk, The Police est très populaire à la fin des années 70. Le groupe atteint son apogée en 1983 avec son cinquième et dernier album Synchronicity.