C’est une question à laquelle les « spécialistes » ont définitivement répondu en 1991 après quarante ans de débat. Alors, qui a écrit la première chanson rock de l’histoire ? Et qui l’a interprétée ?

Contexte

Nous sommes au tout début des années 1950. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le rhythm’n’blues est devenu LE style de musique à la mode aux Etats-Unis et autour des stars du genre se met en place les premières bases d’une industrie qui n’aura de cesse de se développer, de se diversifier, de se renforcer au cours du XXè siècle. Du rhythm’n’blues, les musiciens, producteurs, chanteurs… vont progressivement basculer vers un nouveau style que l’on nomme bientôt « rock’n’roll », sans que l’on sache avec précision quand le passage entre les deux s’est effectué. Un débat entre spécialistes (gens du métier, artistes et historiens) apparaît au sujet de cette période et pour avoir si une chanson peut être considérée comme la toute première chanson rock.

« Rocket 88 », première chanson rock

Ce n’est qu’après des des décennies de débats, de disputes, de luttes, que « Rocket 88 » a été officiellement reconnue en 1991 par le Rock and Roll Hall of Fame comme étant la première chanson rock jamais enregistrée. Écrite par Jackie Brenston (1930-1979) et enregistrée par ce dernier (qui était à l’origine guitariste) et Ike Turner le 5 mars 1951 à Memphis dans le studio de Sam Phillips (3 ans plus tard, celui-ci découvrira Elvis Presley), « Rocket 88 » atteint le première place du Billboard US et réalise l’extraordinaire performance d’être la deuxième meilleure vente de l’année 1951 aux États-Unis.

Lors de la cérémonie organisée à l’occasion de cette « officialisation », ni Ike Turner ni Jackie Preston ne furent présents. Le premier purgeait alors (en 1991) une peine de prison pour possession et trafic de cocaïne tandis que le second, lui, était mort, alcoolique et ruiné, en 1979, après une vie très rock’n’roll…

>> En savoir plus : lire la Song Story de « Rocket 88 »