Dans sa biographie non-officielle de Julien Doré, Frédéric Quinonero revient sur la sortie du premier single du garçon, Moi Lolita, reprise d’une chanson écrite pour Alizée par Mylène Farmer et Laurent Boutonnat.

Or, la reprise de Julien Doré, Mylène Farmer l’a trouvée dans un premier temps… vulgaire. Mais pourquoi Mylène ? Réponse : parce que Julien Doré avait absolument voulu remplacer le mot « chat » (« Je donne ma langue au chat… ») par « chatte ». C’est vrai que c’est vulgaire. Et facile. Et puérile. Bref, c’est du Doré. Cela dit, le garçon n’a pas complètement faux quand il dit que Mylène « a trouvé cela vulgaire alors qu’elle faisait chanter cela à une gamine de 14 ans en minijupe ». Mais bon… Les deux ont su trouver un accord à l’époque et Moi Lolita version Doré fut un énorme succès : la gloire pour le p’tit mec, le pognon pour Mylène. Rien de vulgaire, donc…