Éric Ze More




Merde : les Chilis Chauds Au Poivre Rouge (ridicule) sont de retour avec I’m with you (Je suis avec toi… justement on va en parler mon pote) ! En fait, le vrai problème, c’est pas qu’ils soient de retour, c’est que les mecs ne soient jamais partis. Les RHCP, c’est exactement et parfaitement le rock dégueulasse, celui des stades (yeah man, c’est trop de la bombe de jouer devant 30.000 kids), celui des clips vidéos tous aussi démagos les uns que les autres, celui des coupes de cheveux plus étudiées que ne le ferait un talmudiste sur l’Écriture. Ce qui est triste chez les Peppers, c’est qu’ils n’ont toujours pas compris qu’ils étaient plus proches de la cinquantaine que de la quinzaine. Du coup ça donne une musique qui sent bon l’inceste et la pédophilie. Un truc horrible quoi. La gerbe. Avec I’m with you, on arrivera sans doute – en en écoutant que deux minutes – à déféquer plus vite après une raclette, on parviendra sans doute à apprécier la sodomie à sa juste valeur (c’est pas si grave) et on saura surement que désormais – et cette fois c’est sur – rien ne sera plus jamais comme avant.