Histoire et explication Marche à l’ombre

Marche à l’ombre de Renaud figure sur l’album du même nom sorti en 1979. Marche à l’ombre raconte l’histoire d’un loubard qui expulse, les uns après les autres, les clients du bar dont il est – semble-t-il – l’un des grands habitués. Toute la société française y passe, du hippie sur le retour à la « petite bourgeoise bêcheuse ». La chanson donnera le titre au film de Michel Blanc, Marche à l’ombre, avec Gérard Lanvin.
Marche à l’ombre est considérée comme l’une des plus grandes chansons de Renaud, notamment pour la richesse de ses paroles, où l’argot parisien tient une place prépondérante. Le texte est régulièrement étudié par les lycéens de France.
À noter enfin, pour la petite histoire, que l’album Marche à l’ombre est dédié au gangster Jacques Mesrine, mort en 1979.

« Quand l´baba cool cradoque
Est sorti d´son bus VolksWagen
Qu´il avait garé comme une loque
Devant mon rad´
J´ai dit à Bob qu´était au flipp´ :
« Viens voir le mariole qui s´ramène
Vise la dégaine
Quelle rigolade!
Patchoulis pataugas
Le Guide du Routard dans la poche
Haré Krishna à mort
Cheveux au henné
Oreilles percées »


Biographie Renaud

Renaud Séchan, dit Renaud, est né à Paris le 11 mai 1952. Moins productif depuis 10 ans, Renaud demeure tout de même l’une des références incontournables de la chanson française.

Sondage : quelle est votre chanson préférée de Renaud ?

View Results

Loading ... Loading ...