Par Eric Ze More

À force de baisser son string, la Mimie Mathy de la Barbade s’est fait une déchirure musculaire. Résultat : un album de plus. Rihanna est l’incarnation humaine du principe de sécurité sociale à la française : c’est pas parce que toi t’as rien que tu dois pas aider ton voisin à soigner son cancer. Du coup, quand Rihanna se blesse tant elle n’en finit pas de ramasser et rebaisser sa petite culotte (et de la faire renifler au passage à tout ce que le rap US fait de plus merdique : Jay-Z, Eminem…), ben c’est tout le monde qui doit trinquer. Alors ce que je vous propose, c’est d’envoyer les radios de votre dernière coloscopie à la maison de disque de notre petite praline anale adorée. Ne vous privez pas, au passage, d’y ajouter un prélèvement de vos selles. C’est de bonne guerre.