Même si Bono a pas l’air de tout comprendre (« comment ces mecs peuvent-ils toucher à MES chansons ? »), The Roots font un putain d’incroyable hommage à U2.