Week-end très agité dans le studio des secrets. Vers 10 heures samedi matin, un individu habillé en livreur de cassoulet est entré dans le studio des secrets, prétextant une livraison pour « meutieu Rousso-an ». L’homme était visiblement bien renseigné, Demis Roussos ayant effectivement pour habitude de « grignoter un petit quelque chose sous les coups de 10 heures ». Le fait est que Demis Roussos venait juste de prendre son petit-déjeuner (un coq au vin), mais la production s’est aperçue trop tard de la supercherie. Le livreur n’en était pas un. Enfin, pas tout à fait. C’était un Chinois. Et à défaut de fayots, l’homme a sorti de l’énorme conserve de cassoulet un non moins gros fusil. La prise d’otages venait de commencer.

Le Chinois a exigé le rassemblement immédiat des candidats dans le salon. Christophe Maé a considéré qu’il serait plus simple de se rassembler dans le jardin. Le Chinois a giflé Christophe Maé. Premier hic qui en précéda un autre de quelques secondes : personne n’arrivait à réveiller Bibie. Catherine Lara a alors décidé, pour ne pas énerver encore plus le Chinois, de transporter Bibie sur la petite table roulante du salon. Le Chinois semblait s’impatienter, d’autant que Michael Jackson refusait de sortir de la salle de bain, prétextant qu’il n’en avait pas terminé avec son soin capillaire. Le problème, c’est que c’était Shym qui s’occupait du dit « soin capillaire ». Seule Catherine Lara, Christophe Maé, Katy Perry, et Bibie (dans les conditions qu’on connait) se trouvaient dans le salon. Serge Gainsbourg était là aussi, mais visiblement, il n’en avait pas terminé avec sa cuite de la nuit et ne cessait de vomir en chantant La Javanaise. Le Chinois fit signe à Christophe Maé de s’approcher et le gifla. Booba et Jean-Pascal se trouvaient eux dans le sellier, occupés à « faire l’inventaire des réserves ». Le Chinois dû tirer en l’air pour les faire venir. Jane Birkin s’était quant à elle enfermée dans la chambre et disait bien vouloir sortir si le « monsieur jaune » arrêtait de crier. Dalida tentait de la convaincre d’ouvrir la porte et de les rejoindre dans le salon. Le Chinois cria aussi après Demis Roussos : « meutieu Rousso-an, iti, s’il vous plait-an ! », ce à quoi le chanteur répondit : « On ne dérange pas le poète quand il chie ! ». Christophe Maé pouffa, le Chinois le gifla. Puis ce dernier se mit à hurler sur place, manifestement très agacé par l’attitude des candidats. Il gifla une dernière fois Christophe Maé et se mit à courir très vite vers la sortie du studio des secrets. On ne le retrouva pas et on ne sut rien de ses ambitions. La prise d’otages était terminée. Bibie dormait toujours.



>> Retrouvez les secrets des candidats ici.
>> Tous les épisodes