Histoire et explication Mon ami, mon maître

Mon ami mon maître de Serge Lama est sorti en single (en 45 Tours à l’époque) en 1974. Mon ami mon maître est un hommage à Marcel Gobineau, un homme qui compta plus que tout dans la vie de Serge Lama.

C’est à l’âge de 12 ans que Serge Lama rencontre Marcel Gobineau, alors régisseur de la mythique salle de spectacles de Bobino à Paris. Serge, alors en conflit avec ses parents, se réfugie régulièrement pendant son adolescence chez Marcel Gobineau qui, lui, vit seul, sans enfant. Après son terrible accident de la route de 1965 (il est le seul survivant parmi les trois occupants de la voiture dont Jean-Claude, le frère d’Enrico Macias), Marcel Gobineau s’occupe de lui pendant deux ans, arrêtant même de travailler pour prendre soin à plein temps de son « fils adoptif ». Gobineau deviendra, à sa retraite, romancier, avec un certain succès. Mon ami mon maître est chanté pour la première fois à l’Olympia. Marcel Gobineau est alors au premier rang. Très pudique, il se cache le visage pour ne pas montrer les larmes qui coulent sur ses joues. Marcel Gobineau est mort en 1994.


Biographie Serge Lama

Né Serge Chauvier en 1943 à Bordeaux, Serge Lama. Il débute sa carrière de chanteur au début des années 1960 et connaît la gloire dans les années 1970. Son nom fait aujourd’hui autorité dans l’histoire de la chanson française.