Zicabloc

Magazine musical instructif et amusant

En ce moment

Georges Brassens : biographie, chansons et reportages


Georges Brassens
Georges Brassens, l’homme qui faisait rimer « nouilles » avec « couilles » (voir le film « Podium » de Yann Moix). Avec Brel, Ferré, Aznavour et quelques autres, Brassens a donné un nouveau souffle à la chanson française au cours des années 50, avant d’enchainer les succès tout au long de sa carrière, jusqu’à sa mort.

Nom de scène : Georges Brassens
Nom de naissance : Georges Brassens
Né le : 22 octobre 1921
Lieu de naissance : Sète
Pays : France
Mort le : 29 octobre 1981
Lieu de décès : Saint-Gély-du-Fesc
Pays : France
Années d’activité : 1951–1981
Styles : chanson française
Premier album : « La Mauvaise Réputation », 1952
Dernier album : « Trompe la mort », 1976

Biographie de Georges Brassens en 10 dates

1936 : il s’ouvre à la poésie grâce à son professeur de français, Alphonse Bonnafé, alias « le Boxeur ».
1940 : arrivée à Paris. Il est hébergé, comme convenu avec ses parents, chez sa tante Antoinette Dagrosa, dans le 14e arrondissement.
1944 : s’enfuit du camp de travail où il avait été envoyé en Allemagne.
1947 : il rencontre Joha Heiman (1911-1999), la seule qui sembla compter dans la vie de Brassens.
1952 : Patachou le lance sur la scène de son propre cabaret montmartrois.
1962 : fête à Bobino ses dix ans de carrière. Sortie de l’album « Les Trompettes de la renommée ».
1969 : à l’initiative du magazine Rock & Folk et de RTL, Georges Brassens, Léo Ferré et Jacques Brel sont invités à débattre autour d’une table. Ce moment est immortalisé par le photographe Jean-Pierre Leloir.
1976 : il s’installe à Bobino pour cinq mois. Il présente les nouvelles chansons de son dernier album, dont celle qui lui donne son nom : « Trompe-la-mort ».
1977 : le 20 mars, il monte pour la dernière fois sur scène.
1981 : il meurt dans la nuit du jeudi 29 octobre à 23 h 15.

Les 10 plus grands succès de Georges Brassens

1. « La Mauvaise Réputation », 1952
2. « Le Gorille », 1952
3. « J’ai rendez-vous avec vous », 1953
4. « Il n’y a pas d’amour heureux », 1953
5. « Chanson pour l’Auvergnat », 1954
6. « Les croquants », 1956
7. « Les Trompettes de la renommée », 1962
8. « Les Copains d’abord », 1964
9. « La non-demande en mariage », 1966
10. « La Ballade des gens qui sont nés quelque part », 1972

Georges Brassens sur Zicabloc