Zicabloc

Magazine musical instructif et amusant

En ce moment

Jacques Brel : biographie, chansons et reportages


Brel
Jacques ! Le GRAND Jacques ! Jacques Brel, le Belge magnifique qui fit tant pour la chanson française. Acteur surprenant, parolier irrésistible et musicien progressiste, Jacques Brel fut un génie de la chanson populaire.

Nom de scène : Jacques Brel
Nom de naissance : Jacques Brel
Né le : 8 avril 1929
Lieu de naissance : Schaerbeek
Pays : Belgique
Mort le : 9 octobre 1978
Lieu de mort : Bobigny
Pays : France
Années d’activité : 1953–1977
Styles : chanson française
Premier album : « Jacques Brel et ses chansons », 1954
Dernier album : « Les Marquises », 1977

Biographie de Jacques Brel en 10 dates

1947 : entre comme commercial dans la cartonnerie familiale « Vanneste & Brel ».
1952 : il écrit et compose ses premières chansons qu’il chante dans le cadre familial, et à diverses soirées dans des cabarets bruxellois regroupés dans le quartier de l’« îlot sacré ».
1953 : rencontre Jacques Canetti, directeur artistique de Philips et propriétaire du théâtre parisien « Les Trois Baudets ».
1955 : il fait venir son épouse et ses deux fillettes en France, et la famille s’installe à Montreuil.
1956 : rencontre le pianiste François Rauber, qui devient son arrangeur musical, puis sera l’orchestre qui l’accompagnera durant toute sa carrière de chanteur. La même année, il connaît son premier succès avec « Quand on n’a que l’amour ».
1959 : il est tête d’affiche à Bobino, où il crée « Ne me quitte pas », écrite pour l’actrice Suzanne Gabriello.
1964 : sortie d' »Amsterdam ».
1967 : il donne son dernier concert à Roubaix.
1975 : atteint d’un cancer des poumons, il se retire aux Iles Marquises.
1977 : sortie de son treizième et dernier album studio « Les Marquises ».

Les 10 plus grands succès de Jacques Brel

1. « Quand on n’a que l’amour », 1957
2. « Au printemps », 1958
3. « Ne me quitte pas », 1959
4. « La Valse à mille temps », 1959
5. « Le Plat Pays », 1962
6. « Le Moribond », 1961
7. « Les Vieux », 1966
8. « Ces gens-là », 1966
9. « Jaurès », 1977
10. « Vesoul », 1968

Jacques Brel sur Zicabloc