Zicabloc

Magazine musical instructif et amusant

En ce moment

Michel Berger : biographie, chansons et reportages


Michel Berger - Beaurivage

Michel Berger, ou l’homme qui régna sur la chanson française du milieu des années 1970 au début des années 1990. Avant qu’il ne disparaisse tragiquement la quarantaine à peine entamée, le mari et auteur-compositeur attitré de France Gall a également fait briller d’autres grands noms, en premier lieu Johnny Hallyday pour qui il a écrit des tubes majeurs de la carrière du Taulier.

Nom de naissance : Michel Hamburger
Né le : 28 novembre 1947
Lieu de naissance : Neuilly-sur-Seine
Pays : France
Mort le : 2 août 1992
Lieu de décès : Ramatuelle
Pays : France
Années d’activité : 1963–1992
Styles : chanson française
Premier album : « Puzzle », 1971
Dernier album : « Double Jeu » (avec France Gall), 1992

Biographie de Michel Berger en 10 dates

1972 : il entre chez Warner Music où il produit les deux premiers albums de sa compagne de l’époque, Véronique Sanson,
1973 : premier succès solo avec « Écoute la musique (Quelle consolation fantastique) », juste après sa rencontre avec sa nouvelle muse France Gall,
1973 : il relance la carrière de Françoise Hardy avec l’album Message personnel,
1976 : le 22 juin, il épouse France Gall avec laquelle il aura deux enfants, Pauline (14 novembre 1978 – morte le 15 décembre 1997 d’une mucoviscidose) et Raphaël (né le 2 avril 1981),
1978 : il crée « Starmania » avec Luc Plamondon,
1985 : il écrit et réalise l’album « Rock’n’Roll Attitude » de Johnny Hallyday avec, notamment, les tubes « Le Chanteur abandonné » et « Quelque chose de Tennessee »,
1986 : sortie du single « Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux » qui connaît un énorme succès,
1990 : parution du single « Le Paradis blanc » qui sera son dernier succès en solo,
1992 : en juin, il sort un album interprété pour la première fois en duo avec France Gall, « Double Jeu »,
1992 : le 2 août, il meurt d’une crise cardiaque à la suite d’une partie de tennis dans sa propriété de Ramatuelle, dans le midi de la France. Il est inhumé au cimetière de Montmartre à Paris.

Les 10 plus grands succès de Michel Berger

1. « Vous êtes toutes les mêmes », 1965
2. « Écoute la musique », 1973
3. « Ça balance pas mal à Paris » (avec France Gall), 1976
4. « La Groupie du pianiste », 1980
5. « Celui qui chante », 1980
6. « Mademoiselle Chang », 1981
7. « Les Princes des villes », 1983
8. « Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux », 1986
9. « Le Paradis blanc », 1990
10. « Laissez passer les rêves » (avec France Gall), 1992

Michel Berger sur Zicabloc