Zicabloc

Magazine musical instructif et amusant

En ce moment

Patrick Bruel : biographie, chansons et reportages


Bruel - live
Patrick Bruel, ou l’histoire d’un surdoué artistique, sachant à peu près tout faire : écrire, composer, jouer, chanter, interpréter (il est aussi acteur pour ceux qui ne le sauraient pas) et… gérer ! Une valeur très, très sûre de la chanson française. Patrick, c’est toi le meilleur !

Nom de scène : Patrick Bruel
Nom de naissance : Patrick Benguigui
Surnom : Patriiiiiiiiiiick
Née le : 14 mai 1959
Lieu de naissance : Tlemcen
Pays : Algérie
Années d’activité : depuis 1978
Styles : chanson française
Premier album : « De face », 1986
Dernier album : « Très souvent, je pense à vous… », 2015

Biographie de Patrick Bruel en 10 dates

1978 : obtient son premier rôle, Paulo Narboni, aux côtés de Roger Hanin et Marthe Villalonga, dans « Le Coup de sirocco » d’Alexandre Arcady,
1984 : gros carton avec « Marre de cette nana-là »,
1984 : premier passage télévisé dans « La Chance aux chansons » de Pascal Sevran,
1989 : sortie de l’album « Alors regarde » (avec notamment les tubes « Casser la voix » et « Place des grands hommes ») qui rencontre un énorme succès (3 millions d’exemplaires vendus). Début de la « Bruelmania »,
1995 : annule tous ses concerts dans les villes dirigées par des maires Front national (Orange, Toulon…),
1996 : tient le premier rôle (François Perrin) du film « Le Jaguar » de Francis Veber, aux côtés de Jean Reno,
1998 : remporte un titre lors des championnats du monde de poker, les World Series of Poker (WSOP), où il s’impose dans l’un des vingt tournois cette année-là,
1999 : énorme succès du single « Au Café des délices »,
2002 : carton de l’album de reprises de chansons des années 1930 à 1950 « Entre deux »,
2004 : se marie avec Amanda Sthers. Ils ont deux enfants : Oscar, né en 2003 et Léon, né en 2005,

Les 10 plus grands succès de Patrick Bruel

1. « Non, j’veux pas », 1986,
2. « Casser la voix », 1989,
3. « J’te l’dis quand même », 1990,
4. « Qui a le droit », 1991,
5. « Pars pas », 1994,
6. « J’te mentirais », 1999,
7. « Mon amant de Saint Jean », 2002,
8. « J’m’attendais pas à toi », 2006,
9. « Lequel de nous », 2012,
10. « Dans ces moments-là », 2013.

Patrick Bruel sur Zicabloc