Grand Public est sorti en 1996. L’âge d’or du rock français. Et les Little Rabbits n’y sont pas pour rien (avec Les Thugs, Watermelon Club, Sloy, Noir Désir…). Grand Public, ce sont une quinzaine de morceaux au fil desquels les Rabbits tentent un paquet de trucs, passant de la pop british au rock français (avec cet accent et cette écriture si caractéristiques de l’époque) à la berceuse cradingue chantée en français (Le Poste de Radio) ou à la speed country (Rappaccini’s Daughter). Il y a de très, très grands morceaux sur cet album : Weather Prophet, Three Cheers for Candy BoyOne, Two, Me and You et Two Apples and a Half. À (re)découvrir, à (ré)écouter, donc. (Francis Dantan)