Histoire et explication de Walking on the Moon

Walking on the Moon du groupe The Police figure sur l’album Reggatta de Blanc, sorti en 1979. Musicalement, ce morceau est un des plus reggae du groupe. Écrit par Sting, ce titre serait, selon les dires du chanteur, une métaphore de l’amour et des sentiments qui sont liés à cet état. Sting a été inspiré par sa première petite amie Deborah Anderson. Walking on the Moon s’est classé à la première place des charts anglais.
Concernant l’inspiration de la chanson, l’anecdote est savoureuse. Sting a raconté dans une interview que le rythme de la chanson lui est venu alors qu’il était ivre, dans une chambre d’hôtel à Munich. Sting avoue avoir fait le tour de la chambre en chantant Walking round the room. Le lendemain, il repense à cet air et décide d’en changer le titre qu’il trouve ridicule. C’est ainsi qu’est né Walking on the Moon.
Le clip de la chanson a été tourné au Centre spatial Kennedy, aux États-Unis et comporte plusieurs scènes fournies par la NASA.


Biographie de The Police

Issu de la génération new wave et post-punk, The Police est un groupe de rock britannique formé en 1977. The Police est composé de Gordon Matthew Thomas Sumner (plus connu sous le pseudo Sting) au chant et à la basse, Stewart Copeland à la batterie, et Henry Padovani à la guitare, très vite remplacé par Andy Summers. Mélangeant des influences jazz, reggae et punk, The Police est très populaire à la fin des années 70. Le groupe atteint son apogée en 1983 avec son cinquième et dernier album Synchronicity.