On les trouve beaux, on les aime. Et puis oui, on aime aussi souvent les chansons qui vont avec. Ladies and gentlemen : notre top 10 des plus beaux clips de tous les temps.

1. Marilyn Manson – Sweet Dreams
Clip réalisé par Dean Karr et diffusé pour la première fois en 1995. Karr a également travaillé avec Alice Cooper, Slipknot ou encore Pantera. En 2010, son clip de Sweet Dreams a été déclaré le « Vidéo-clip le plus effrayant jamais réalisé » par le magazine Billboard.

2. Paul Simon – You Can Call Me Al
Réalisé en 1986 par par Gary Weis. On notera l’ingéniosité du clip : un décor réduit au maximum, un plan fixe, les mimes de Paul Simon et le jeu juste de Chevy Chase (acteur et humoriste américain né le 8 octobre 1943). Avec « rien », on peut faire beaucoup !

3. Noir Désir – Tostaky
Dans le numéro de janvier 1993 du fanzine La porte, Bertand Cantat est interrogé sur le clip de Tostaky et répond : « Il est totalement investi de son propos. Mais immédiatement j’ai eu droit à une marée de protestations à propos de l’omniprésence de mon visage sur les deux tiers de l’image du clip. Heureusement l’idée venait d’Henri Jean Debon qui a notre entière confiance. Nous aurions refusé l’idée si elle était venue de quelqu’un d’autre. On est obligé de faire très attention aux envies pressantes de mettre en avant le chanteur. Dans les groupes il y a des statuts, des places qui ne sont jamais celles qu’on a choisies. Il n’y a qu’à voir les géométries scéniques ! Le batteur derrière, le chanteur au milieu et les guitaristes sur les côtés… Ce sont à la fois des codes, des repères de départ qui peuvent rassurer, mais qui très vite nourrissent des frustrations et des excès. »

4. Radiohead, No Surprises
Clip sorti en 1998 et réalisé par Grant Gee, également réalisateur des clips Tender (Blur, 1999) ou encore Shiver (Coldplay, 2000).

5. Bouga – Belsunce Breakdown
Clip sorti en 2000 et réalisé par Bouga lui-même, alternant images « personnelles » et extraits du film Comme un aimant de Kamel Saleh et Akhenaton (sorti la même année). Marseille en force.

6. Smashing Pumpkins – Thirty-Three
Le clip a été co-dirigé et co-réalisé par Billy Corgan, leader des Smashing Pumpkins, et sa fiancée de l’époque (ils sont restés ensemble de 1995 à 2003), la photographe ukrainienne Yelena Yemchuk.

7. Benjamin Biolay – Dans la Merco Benz
Un superbe clip dans lequel on retrouve Benjamin Biolay lui-même et sa grande amie, l’actrice Julie Gayet, future « madame » Hollande, elle aussi superbe en tenue d’Eve.

8. Beastie Boys, Sabotage
Une parodie des séries policières américaines des années 80 réalisée en 1994 par l’immense Spike Jonze.

9. Alain Bashung – La nuit je mens
Un clip réalisé par l’immense Jacques Audiard, élu « Meilleur Clip de l’année » aux Victoires de la musique 1999. C’est sur le tournage que Bashung rencontra Chloé Mons, qui deviendra son épouse.

10. Gérard Blanc – Une autre histoire
Un clip tourné dans le désert marocain et qui met en scène Gérard Blanc avec son épouse de l’époque, la présentatrice-mannequin Annie Pujol.