Y’a jamais de place pour tout le monde. C’est un grand principe de la vie, splendidement illustré par le jeu des chaises musicales où dix types courent autour de neuf chaises et doivent s’asseoir dès que la musique cesse. Et pourtant. Tout le monde devrait avoir le droit de poser son cul quelque part. Surtout dans le rock français, où, faut bien le reconnaître, on n’a pas besoin de tant de chaises que ça… Top 10 des plus grands groupes de rock français

1/ Téléphone
Putain les mecs, quand même : Téléphone ! On peut dire ce qu’on veut d’eux aujourd’hui, mais la bande à  » Aubertignac  » a été ce qu’on a eu de plus populaire dans le rock, d’autant que sur scène, les mecs (et la meuf) assuraient grave. Et puis La Bombe Humaine, Dure Limite ou encore Argent Trop Cher, c’est du top classe.

2/ Bérurier Noir
Et les Bérus bordel ! Salut à Toi ! Porcherie ! Ça te dit rien ? Regarde ma main : tu le vois le doigt du milieu ? LE groupe keupon emblématique de la scène alternative française des années 80. Un trio de base composé de Loran, Fanfan et Dédé (c’est le nom donné à la boîte à rythme) issu des squats parisiens et qui finira par un concert d’adieu à l’Olympia en 1989 imortalisé sur l’album live Viva Bertaga.

3/ Blankass
Passer à côté de Blankass quand on aime le rock français, c’est comme se taper un bon camembert sans une baguette bien fraîche et un verre de rouge : ça ne vaut pas le coup. Alors, autant faire les choses bien et aller se procurer la disco intégrale d’un groupe (qualité rare) authentique.

4/ Les Wampas
Ben alors ? On ne peut pas zapper comme ça la bande à Didier Wampas (qui menait en parallèle une carrière d’électricien à la RATP) qui sévit sans débander dans le rock français depuis 30 ans. De Petite Fille (1er vrai succès du groupe en 1990) à Manu Chao, la carrière des Wampas est un exploit : durer aussi longtemps avec un chanteur qui chante aussi faux, fallait le faire.

5/ Ludwig Von 88
L’autre « grand » parmi les groupes de rock français affiliés à la scène rock alternative : les Bérus. La preuve : « Houla Houla Houlala, Houla Houla Houlala, Houla Houla Houlala, Houlala j’ai mal ! ». Pas la peine d’en rajouter.

6/ Aston Villa
On peut avoir un nom de club de foot anglais et faire du bon rock français. Mention spéciale à l’album acoustique live excellent.

7/ Silmarils
Les Silmarils n’ont pas la reconnaissance qu’ils devraient avoir. Un univers musical large, mais un fond rock bien pêchu : c’est un grand groupe avec de grands albums.

8/ Lofofora
 » Une seule race pour plusieurs couleurs « , gueulait Reuno, le chanteur au milieu des années 90. De bonnes influences métal pour un groupe pas comme les autres.

9/ No One Is Innocent
No One Is Innocent et surtout pas toi, crevure. Le groupe fusion emmené par Kémar c’est fait connaître à peu près à la même époque que les Silmarils et Lofofora, c’est à dire au milieu des 90’s. À l’époque, le rock français avait de la gueule.

10/ Parabellum
Dans le genre énervé, les mecs se posaient là. Fait d’armes notable de ce groupe des années 80 : une reprise d’Amsterdam de Brel, mais avec un texte réécrit. Faut avoir de grosses baloches pour faire ça et Parabellum en avait.


Merci d’avoir lu ce top 10 des plus grands groupes de rock français.