La bombe atomique (A ou H, comme on voudra) fait peur et elle fascine. Et pas seulement les militaires. Un peu tout le monde et les artistes en font partie. Pour exprimer la peur justement, mais aussi parfois la puissance de leur musique, la violence de leurs propos ou simplement par esthétisme… Parce que c’est vrai que c’est beau un nuage de mort. Top 9 des pochettes d’albums avec des champignons atomiques dessus.

1. Blondie – « Atomic », 1979
Du glamour et de la violence : Blondie, en pleine guerre froide.
Atomic - Blondie

2. U2 – « How to dismantle an atomic bomb… or not », 2004
U2, toujours un train de retard. En 2004, plus personne n’en parle de la Bombe A, sauf peut-être en Iran, mais pas sûr que U2 soit distribué chez les ayatollahs.
U2 - How to dismantle an atomic bomb

3. Cro-Mags – The Age Of Quarrel », 1986
Cro-Mags : groupe de punk hardcore new-yorkais depuis 1981.
Cro-Mags - The Age Of Quarrel

4. Tom Jones – « aTOMic Jones », 1966
Excellent jeu de mots de Tom.
Atomic Jones

5. Spiritual Beggars – « Earth Blues », 2013
Bome A et spiritualité. Pourquoi pas ?
Spiritual Beggars - Earth Blues

6. Patrick Cowley – « Menergy », 1981
Délire disco.
Patrick Cowley - Menergy

7. Jefferson Airplane – « Crown of Creation », 1968
Délire hippie.
Jefferson Airplane - Crown of Creation

8. All That Remains – « A war you cannot win », 2012
Un titre d’album évocateur.
All That Remains - A war you cannot win

9. Count Basie – « The Atomic Mr Basie », 1958
Count Basie (1904-1984) pianiste, organiste et chef d’orchestre de jazz. Un maître, un génie, une bombe !
Count Basie - The Atomic Mr Basie