Histoire et explication Sunday Bloody Sunday

Sunday Bloody Sunday est la chanson d’ouverture et le troisième single de l’album War enregistré en 1983. Sunday Bloody Sunday est l’une des chansons les plus ouvertement politiques de U2.

Ses paroles décrivent les évènements de Derry en 1972, connus sous le nom de Bloody Sunday, où quatorze manifestants pacifiques, dont sept de moins de 19 ans, furent tués par des tirs de l’armée britannique, à l’issue d’une marche réclamant le respect des droits civiques en Irlande du nord et la fin des pratiques discriminatoires des pouvoirs locaux envers les catholiques au niveau politique, social et économique. Sunday Bloody Sunday a été créé à partir d’un riff de guitare et de paroles créés par The Edge en 1982. Cette première ébauche n’avait pas de titre définitif ni même de refrain mais contenait le thème et la structure principale de la chanson. Bono retravailla les paroles. Le groupe enregistra la chanson aux Windmill Lane Studios à Dublin.

Biographie U2

U2 est un groupe irlandais formé en 1976 à Dublin. Il est composé de Bono (Paul Hewson) au chant, The Edge (David Evans) à la guitare, au piano et au chant, Adam Clayton à la basse et Larry Mullen Junior à la batterie. Au début, tous les membres étaient des adolescents sans compétence musicale particulière, faisant alors partie de la génération punk et new wave. Depuis les années 1980, U2 s’est imposé sur la scène mondiale comme l’un des plus grands groupes de rock. On lui doit notamment les albums War, The Joshua Tree, Achtung Baby et All That You Can’t Leave Behind.