Histoire et explication Sunday Morning

Sunday Morning des Velvet Underground figure sur l’album The Velvet Undergound & Nico sorti en 1967. Il s’agit de l’album dont la pochette a été réalisée par l’artiste Andy Warhol, également mécène des Velvet Underground à leurs débuts. Sunday Morning est signée Lou Reed pour les paroles et John Cale pour la musique (avec le même Lou Reed).
De l’aveu même de Lou Reed, Sunday Morning a été achevée un dimanche matin, à 6 heures très exactement. Lou Reed a voulu, à travers Sunday Morning, rendre compte de l’état de paranoïa qui accompagne la phase descente après la prise de drogue, d’héroïne et de LSD en particulier : « there’s always someone behind you », « il y a toujours quelqu’un derrière vous ».

Biographie Velvet Underground

The Velvet Underground est un groupe de rock américain de la fin des années 1960, lié à l’aventure de la Factory d’Andy Warhol qui les produit. D’abord connu des seuls milieux « underground » new-yorkais, leur influence n’a cessé de croître après leur séparation. Ils sont également une des principales premières influences de David Bowie (avec Bob Dylan entre autres), qui, à ses débuts, chantera des reprises du Velvet dans des clubs.
Composé de membres de caractère (Lou Reed, Sterling Morrison, John Cale, Moe Tucker et, dans une moindre mesure, Nico, chacun poursuivra une carrière solo), il a connu une grande fertilité musicale. Les thèmes abordés reflètent l’univers personnel de Lou Reed : drogues dures, thèmes sadomasochistes, homosexuels… L’influence du Velvet sur les générations suivantes est incontestable : le groupe inspirera le punk rock des années 1970 ainsi qu’une partie du rock alternatif anglophone, du glam rock et de la New Wave.