C’était la bonne époque (bon, ça fait que deux ou trois ans, c’est pas la prise de la Bastille non plus) où Eric Zemmour, Eric Naulleau et Francis Lalanne se mettaient sur la gueule.