Histoire et explication de Seven Nation Army

Seven Nation Army figure sur l’album des White Stripes intitulé Elephant et sorti en 2003. La chanson fut sans doute l’une des chansons les plus diffusées sur les ondes radio mondiales l’année de sa sortie. Un tube planétaire, au riff imparable, repris un peu partout à chaque événement populaire, notamment dans les stades de football. Mais sait-on vraiment de quoi parle cette chanson, quelle est son histoire ?

Oui, car Jack White, guitariste et chanteur des White Stripes, a déclaré en 2005 : « Seven Nation Army, c’est le nom que l’on donnait chez moi à l’Armée du Salut, quand j’étais môme. Faut pas aller chercher plus loin. Ce n’est pas, comme il a pu être dit, d’une chanson politique, quelle blague ! La chanson raconte tout simplement l’histoire d’un mec qui revient dans sa ville natale après l’avoir quittée quelque temps plus tôt, car il y étouffait. Or, à son retour, tout le monde commence à raconter des ragots sur son compte. Et il n’en peut plus. C’est tout. »

Biographie The White Stripes

Jack White (de son vrai nom John Anthony Gillis) et Meg White (Megan Martha White) forment les White Stripes (les rayures blanches) en 1997 à Détroit. Leur structure est originale puisqu’il s’agit d’un simple duo guitare + batterie, avec Jack White au chant et Meg White aux chœurs. Une composition qui fera aussi leur renommée. Inspirée de blues et de rock garage, leur musique connaît très vite le succès aux États-Unis, avant de « s’exporter » en Europe et un peu partout dans le monde.