Histoire et explication de My Generation

My Generation des Who figure sur l’album du même nom sorti en 1965. Les paroles sont de Pete Townshend qui expliqua plus tard la genèse de My Genration : « My Generation était un cri de désespoir pour moi. Le fait que nous n’arrivions pas, mes potes et moi, à trouver une place dans la société. Nous étions perdus, j’étais perdu. J’étais persuadé que notre carrière serait très brève et que je n’étais pas prêt à intégrer la société de l’époque. Et ça me faisait flipper ».

My Generation contient notamment le vers : « I hope I die before I get old » (« j’espère mourir avant d’être vieux ») qui devint le slogan presque officiel des jeunes rebelles des années 1960 et qui fut constamment repris sous de nombreuses autres formes par la suite. L’un des membres des Who, le batteur Keith Moon, appliqua à la lettre cette devise puisqu’il mourut d’une overdose en 1978, à l’âge de 32 ans.
Pour l’anecdote, My Generation contient l’un des tout premiers solos de basse de l’histoire du rock, œuvre du bassiste des Who, John Entwistle.

Biographie The Who

The Who se forment en 1964 à Londres. Il est à l’origine composé du chanteur Roger Daltrey, du guitariste Pete Townshend, du bassiste John Entwistle et du batteur Keith Moon. The Who pratique au début de leur carrière un rock très brut, qui annonce déjà le rock garage de la fin des années 1960 et le punk des années 1970.