Histoire et explication Rock’n’dollars

Rock’n’dollars de William Sheller figure sur l’album du même nom sorti en 1975. Rock’n’dollars est LA chanson qui a fait connaître William Sheller du grand public. Et pourtant, cela aurait pu ne pas être le cas, de la « faute » de William Sheller lui-même. Explications : William Sheller est un jour invité dans l’émission de Philippe Bouvard, Bouvard en liberté, diffusée sur Antenne 2. Sheller doit interpréter Rock’n’dollars mais quand il apprend que son passage sera inclus au moment La chanson idiote de l’émission, il refuse de monter sur scène. C’est Philippe Bouvard qui ira lui-même le convaincre de ne pas faire « sa forte tête » et de saisir cette chance qu’on lui offre de chanter devant des milliers de téléspectateurs. Sheller accepte finalement de chanter. Le public présent dans la salle l’applaudit de longues minutes et Rock’n’dollars, déjà sortie en 45 tours, se vend dès le lendemain de la diffusion de l’émission à des milliers d’exemplaires. C’est un énorme succès pour William Sheller, sa carrière est définitivement lancée !


Biographie William Sheller

Né William Hand en 1946 à Paris, William Sheller reçoit une éducation portée sur le jazz (il passe plusieurs années aux États-Unis où ses parents fréquentent les plus grands noms du jazz des années 1950) et la musique classique. Il se destine d’ailleurs à une carrière de musicien classique quand il découvre les Beatles dans les années 1960. Il change alors de route et compose pour « des artistes pop ». Sa rencontre avec Barbara va ensuite le décider à chanter lui-même. C’est ainsi qu’au début des années 1980, William Sheller devient l’un des acteurs majeurs de la chanson française.